Me contacter

Le Sens des maux et le Biodico

cover-les-sens-des-maux-tom-1cover-les-sens-des-maux-tom-2

Le Sens des maux est une trilogie consacrée au décodage du sens des maladies, états de mal-être et dysfonctionnements. Chacun des trois tomes est constitué principalement de +/- 80 articles classés de A à Z. Vous trouverez les sujets des 240 articles et le tome où ils sont publiés en cliquant sur la rubrique « articles » de mon site. Le schéma est identique pour tous les articles : présentation de la maladie et décodage à partir de l'étymologie, de l'écoute du verbe, de la symbolique, de l'éthologie (analogie avec les comportements des animaux) et bien sûr à partir du sens biologique. En quoi cette « mal a dit » est-elle une solution de survie du cerveau inconscient et pour résoudre quel conflit ? Telle est la question à laquelle je cherche la réponse à chaque fois, en explorant plusieurs pistes d'interprétation et en m'inspirant des découvertes des spécialistes qui se sont déjà exprimés sur le sujet. On y trouve donc à la fois une synthèse de la matière et aussi mon inspiration personnelle, fruit de mes recherches et de mes expériences (expérience personnelle des maladies, familiale et expérience de thérapeute pendant quatre ans).

Dans le tome 1, figure une présentation sur le sens de la maladie en général dont la lecture est recommandée avant d'aborder les articles relatifs à des maladies particulières. Elle présente le décodage biologique en le plaçant dans le contexte des nouvelles thérapies qui sont là comme compléments à la Médecine pour l'aider à résoudre les nombreuses pathologies chroniques et/ou dont il est difficile de guérir. La particularité de cette approche est d'apporter un nouvel éclairage sur la « traduction » en mots du langage des maux.

Dans le tome 2 et dans le tome 3, figure une version plus courte de la même introduction générale (à destination des lecteurs qui ne liraient que ces tomes). Pour le reste, les trois tomes contiennent des textes inédits et complémentaires.

L'écriture de cette trilogie est une histoire de longue haleine. Le premier tome est sorti quatre ans après l'écriture du premier article. Au départ, à la demande d'Yves Rasir, j'ai commencé à écrire un article pour la revue BioInfo. Puis j'ai continué et je suis devenu un collaborateur régulier de la revue, jusqu'au départ d'Yves pour fonder Néosanté. Il m'a pris dans ses bagages et j'ai continué à écrire des articles pour la revue Néosanté. Je crois que j'ai trouvé un style personnel et que je suis devenu auteur par l'écriture de ces articles, que j'envisage comme une œuvre d'art à part entière, même s'il s'agit de textes à vocation journalistique et de vulgarisation scientifique. Au fil du temps, les articles se sont accumulés et tout naturellement j'ai eu le projet d'en faire un livre. D'abord j'ai envoyé le manuscrit à plusieurs maisons d'édition spécialisées dans la santé et le bien-être. J'ai reçu plusieurs marques d'intérêt et une proposition ferme. Finalement, Yves créant sa propre maison d'édition, j'ai choisi de continuer cette aventure avec lui. Le tome 1 a été présenté à la Foire du livre de Bruxelles en février 2011. Quelle belle émotion le jour où j'ai tenu dans mes mains mon premier livre ! Vu le succès rencontré au cours des premiers mois de mise en vente et les textes du tome 2 étant prêts, celui-ci est sorti en décembre 2011. Le tome 3 a été terminé en 2012 et il est sorti en mars 2013.

Le Biodico est sorti en 2017. Le dictionnaire abrégé que l'on présente ici est établi dans la même philosophie que les trois tomes du Sens des maux publiés précédemment. On a éliminé d'une part les histoires illustratives particulières et les détails trop spéciaux, d'autre part les pistes symboliques trop éloignées de la biologie, tout ce qui procédait d'une certaine décadence ou rareté du décodage. On a ajouté de nouvelles pistes et l'étude de nouvelles maladies qui ne figurent pas dans les trois tomes précités. On a conservé l'approche du sens des maux à partir de la biologie, de l'étymologie, de l'écoute du verbe et de la symbolique. La controverse entre décodage biologique et symbolique n'a pas lieu d'être, le décodage se faisant au départ de la biologie pour aboutir in fine à un sens purement symbolique et personnalisé (qui varie d'une personne à l'autre), ces équations symboliques constituant les codes du cerveau inconscient de chaque personne. On a donné un peu plus de développement à certaines pistes qui sont apparues, au fil du temps, comme étant plus pertinentes. Cela fait en effet une dizaine d'années que l'écriture du Sens des maux a débuté et, comme toute connaissance nouvelle, le décodage biologique mérite que l'on y retravaille régulièrement. On a tenté, en se bornant à l'essentiel, tout en privilégiant une littérature claire et précise, de coordonner dans un ouvrage unique sur le sens des maladies et des dysfonctionnements les fruits des recherches et travaux de plusieurs spécialistes du décodage biologique ou d'autres savoirs complémentaires ou portant d'autres noms voisins. On en a fait un outil de travail simple et compact en un seul tome afin de permettre aux usagers d'avoir à portée de la main un maximum de pistes de décodage sans devoir faire des recherches approfondies dans d'autres ouvrages. On ne prétend pas avoir fait le tour complet de la question. Le décodage biologique est encore confidentiel à l'échelle de l'humanité. D'année en année de nouvelles pistes sont mises à jour et des pistes anciennes sont affinées par celles et ceux qui travaillent dans cette voie. On souhaite que sous cette forme abrégée le Bio-Dico reçoive le même accueil de sympathie et d'intérêt de la part des thérapeutes et du grand public que sous la forme en trois tomes du Sens des maux.

Le sens des maladies et le décodage biologique sont des outils précieux pour la santé qui tiennent compte de l'individu dans sa globalité. Cette méthode est COMPLEMENTAIRE aux soins de la médecine traditionnelle et ne prétend en aucune manière à la remplacer.
Le nouvel éclairage qu'ils apportent consiste essentiellement à donner des pistes qui permettent à la personne malade de trouver l'origine conflictuelle de sa maladie et d'avoir l'opportunité de solutionner ce conflit. En solutionnant ce conflit, elle se donne les meilleures chances de guérison durable.
Dans la nature vivante, tout est programmé en terme de survie. Les maladies aussi. Si vous êtes malade, cela a un sens par rapport à vous, à votre vie, à votre héritage familial. La maladie est là pour solutionner biologiquement le conflit que vous n'avez pas pu solutionner émotionnellement, parce qu'il était resté inconscient. Le décodage vous aidera à lever le voile sur cet inconscient. Bonne lecture et bonne découverte.

Pour toute autre information, voir le site de l'éditeur : www.neosante.eu .